Conseils beauté | Tips

Diagnostic peau mode d’emploi

Un guide en 7 étapes pour connaître votre type de peau et bien choisir vos soins.

Votre nature de peau est-elle sèche ? Grasse ? Mixte ? Sensible ? Normale ? Vous ne savez pas ? Bien, laissez-nous vous guider ! Connaître votre type de peau est essentiel pour choisir des soins adaptés à ses besoins. Voici comment réaliser un diagnostic peau chez vous en quelques étapes simples.

1. Préparez votre peau

Pour commencer, retirez toute trace de maquillage afin que votre visage soit parfaitement nu. Utilisez un démaquillant pour éliminer toute trace de maquillage de votre visage. Cela vous aidera également à éliminer la saleté et le sébum de votre visage.

2. Lavez votre visage

Mouillez maintenant votre visage avec de l'eau chaude, puis versez une dose du nettoyant visage Diadermine adapté à votre peau dans le creux de votre main. Massez doucement votre visage avec le bout de vos doigts en vous assurant que vous avez bien couvert toutes les zones. Rincez soigneusement votre visage à l'eau froide ou tiède, puis séchez-le en le tapotant avec une serviette ou un gant de toilette propre. Évitez de vous laver excessivement le visage, car cela pourrait assécher votre peau ou provoquer des irritations.

3. Patientez un peu…

A présent, attendez une heure sans appliquer aucun produit ni toucher votre visage.

4. Examinez votre peau

Au bout d’une heure, tapotez votre zone T avec un mouchoir en papier. Votre zone T comprend votre front et votre nez. Cette région est appelée zone T car l'arête de votre nez forme la base du "T". La partie de votre front située au-dessus de vos sourcils forme le sommet du "T". Si une pellicule grasse se dépose sur le mouchoir, c’est le signe que vous avez soit une peau grasse, soit une peau mixte. Les soins qui correspondent aux peaux grasses sont à découvrir ici.

 

Si aucun résidu de graisse ne se dépose sur le mouchoir, et que votre visage vous semble tendu, c’est le signe que avez une peau sèche. Pour tout savoir sur les soins à lui apporter, découvrez notre routine pour peau sèche.

 

Si votre visage est rougi, c’est le signe que vous avez une peau sensible. Voici une petite sélection de soins faits pour les peaux sensibles.

 

Et si vous ne remarquez aucune de ces réactions, c’est le signe que vous avez une peau normale. Dans ce cas, votre routine beauté à vous, c’est ici que vous la trouverez.

5. Obtenez plus d’indices dans le miroir

Après le test du mouchoir en papier, examinez votre peau dans un miroir, en vous entourant du maximum de luminosité pour en voir les détails.

 

De nouveaux indices peuvent préciser votre diagnostic et vous aider à définir votre type de peau. Si vous remarquez des taches rouges ou des squames sur votre visage, c’est probablement la confirmation que vous avez une peau sèche et/ou sensible.

 

Si votre visage brille sur toute sa surface, cela confirme que vous avez probablement une nature de peau grasse.

 

Et une combinaison de ces deux manifestations cutanées signifie que vous avez probablement une peau mixte.

6. Evaluez la taille de vos pores

Encore un doute sur la nature de votre peau ? On vous comprend, on a toutes envie d’être certaine d’utiliser les soins adaptés pour en optimiser les résultats. 

 

Un autre indicateur est d’observer la taille de vos pores.

 

Si vous avez une peau normale, vos pores seront visibles mais pas trop grands. 

 

Reculez de quelques pas par rapport au miroir. Si vous voyez encore vos pores, vous avez une peau grasse. 

 

Au contraire, si vos pores ne sont pas du tout visibles, vous avez une peau sèche.

 

Si vous observez plusieurs tailles de pores sur votre visage, c’est sans doute le signe d’une peau mixte, combinant les caractéristiques d’une peau sèche, grasse et normale. 

7. Dernier test : la réaction au pincement

Pour finir, vous pouvez encore obtenir des informations sur votre peau en la pinçant. Si votre peau se ride facilement après l'application d'une pression, vous avez la peau sèche ou mixte. Si votre peau reste lisse, c’est le signe d’une nature de peau grasse.

 

Un conseil pour finir : ne confondez pas le « type » et « l’état » de votre peau. Une peau de type grasse peut être déshydratée : la déshydratation est alors son « état », mais cela n’en fait pas une peau sèche. Si vous avez une peau grasse et que vous sentez des tiraillements liés à la déshydratation, ne vous jetez donc pas sur des produits peau sèche : ils ne seront pas adaptés. Vous feriez alors subir à votre épiderme un excès d’éléments riches et votre peau risquerait de briller encore plus.

 

C’est l’équation entre le type et l’état de la peau que des soins et des conseils adaptés permettent de résoudre… Avec les conseils qu’on vient de vous donner, vous devriez viser juste dans le choix de vos soins.

 

Et si vous avez encore un doute sur la nature de votre peau, n’hésitez pas à consulter votre dermatologue, bien sûr.